Belmadi

Algérie Foot: L’électeur national Djamel Belmadi a exprimé son insatisfaction totale quant au résultat du match nul de l’équipe d’Algérie  contre la Sierra Leone au début de la Coupe d’Afrique des nations 2021 au Cameroun.

Belmadi a déclaré lors de la conférence de presse qui a suivi la rencontre, que le résultat du match nul contre la Sierra Leone est négatif pour sa formation.

Belmadi a confirmé qu’il commencera à bien préparer le prochain match contre la Guinée équatoriale, qui débutera demain, avec enthousiasme et ambition, afin d’obtenir la victoire et la réparation.

L’équipe algérienne a poursuivi sa série de résultats positifs, atteignant le 35e match sans défaite d’affilée.

Belmadi a commenté la série invaincue en déclarant : « Les matches sans défaite sont une chose positive pour les joueurs et le pays, et au final c’est une affaire importante et inscrite dans l’histoire du football algérien. »

Il a ajouté : « Mais nous ne pensons pas toujours à ces choses. Ce qui nous intéressait, c’était de gagner le match contre la Sierra Leone. Un match nul vaut mieux que de perdre, mais un match nul est un résultat négatif. »

« Nous avons dû marquer en début de match et l’adversaire a pris confiance lorsque nous n’avons pas profité des opportunités qui s’offraient à nous. »

L’électeur national a expliqué que le plus important est de gagner les matchs maintenant et de bien se préparer pour les défis restants du championnat continental.

Belmadi a indiqué qu’il voulait gagner le match contre la Sierra Leone et éviter toute surprise.

Il a souligné qu’il porte la responsabilité au premier degré de l’échec du match d’ouverture, une lettre qu’il a adressée à ses joueurs après la fin du match.

Et le tenant du titre continental a commencé sa carrière dans le Championnat d’Afrique des nations avec un match nul et vierge avec la Sierra Leone, qui revient pour la première fois en 25 ans.

Le bataillon de Djamel Belmadi jouera le deuxième match du tournoi contre la Guinée équatoriale dimanche prochain au stade Jaboma, à partir de 20 heures du soir, heure algérienne.