Cour d’Alger: Le procès en appel du blogueur Tarek Mameri renvoyé

0
Advertisement

Initialement prévu pour la matinée de ce mardi 6 janvier 2015 devant la Cour de justice d’Alger (Ruisseau), le procès en appel du blogueur Tarek Mameri a finalement été reporté au 27 du mois courant. C’est ce qu’a affirmé le mis en cause, joint par téléphone.

Reconnu coupable d’ »outrage à un agent de l’ordre public en service », d’ » incitation à attroupement » et de « désobéissance », le jeune blogueur avait été condamné en première instance à six mois de prison ferme assortie d’une amende de 20 000DA . Le collectif d’avocats de la défense, constitué de militants des droits de l’Homme, a fait appel du jugement.

Connu pour son opposition au régime depuis quelques années déjà, Tarek Mameri s’est fait plus connaître par son activisme contre le quatrième mandat de l’actuel chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika. Au cours de ces dernières années, il a été poursuivi et condamné par la justice à plusieurs reprises pour les mêmes chefs d’inculpation. Des militants et des organisation de défense des droits de l’Homme ont dénoncé « un acharnement judiciaire » contre l’enfant de Belcourt en représailles à son activisme politique sur le web.

Article précédentC’est une première : une salle de cinéma 9D à Bordj Bou Arreridj
Article suivantENTV : 12 matches de la CAN pour 12 millions de dollars