Au moins quatre corps ont été retrouvés à la suite du crash d’un avion militaire algérien au sud de la France.  Un corps a été trouvé dans le poste de pilotage et trois autres dans la carlingue disloquée de l’appareil, a révélé vendredi soir l’AFP.

Selon cette source, les secouristes français recherchent  toujours deux autres corps « après avoir éteint l’incendie de l’appareil », précise-t-on. Pour rappel, l’avion militaire algérien qui s’est écrasé  en Lozère est un cargo bimoteur de taille moyenne qui avait décollé d’Alger vendredi matin avec « à son bord cinq militaires et un représentant de la Banque d’Algérie », a expliqué un communiqué du ministère de la Défense, cité par l’agence APS.

De son côté, la préfecture de Lozère  a fait savoir  que l’incendie provoqué par le crash de l’avion algérien « a nécessité l’intervention de 14 véhicules de pompiers de Lozère avec 25 pompiers, et de six autres véhicules venus d’Aveyron avec 25 pompiers », indique en dernier lieu l’AFP.

 

Article précédentAlgérie : les autorités militaires confirment le crash d’un avion en France
Article suivantBouteflika est fâché contre les Marocains