Décidément, les camarades de Nassim Ousserir ne sont pas au bout de leur peine. Puisqu’au moment où ils s’attendaient à trouver les primes des victoires contre la JS Saoura et contre l’ASO Chlef, dans leurs comptes bancaires. Ils se sont heurtés au scénario contraire, après que leur direction n’ait pas concrétisé sa promesse. Une situation qui a provoqué la colère des bélouizdadis envers leurs dirigeants, et en particulier, leur président Azzedine Gana qui ne cesse de leur faire faux bonds.

Et d’après des indiscrétions, il est fort probable que les joueurs du CRB recourent a un mouvement de grève afin d’obtenir leurs argents, surtout dans le cas où cette situation perdurerait.

B T.

Article précédent9 pêcheurs sauvés au large de Bejaia
Article suivantEn prévision du prochain stage des joueurs locaux