Décès d’Ahmed Ben Bella, premier président de l’Algérie

0
Advertisement

Ahmed Ben Bella, le premier président de l’Algérie indépendante, est décédé mercredi à Alger à l’âge de 96 ans, a annoncé l’agence APS citant ses proches.

Le président algérien, de 1962 à 1965, est décédé à son domicile familial à Alger, selon la même source. Il avait été admis à deux reprises, il y a plus d’un mois, à l’hôpital militaire d’Ain Naadja, après un malaise.

Source : AFP

Article précédentLagarde au FMI
Article suivantL’Algérie et l’Iran : futurs partenaires dans l’habitat*