Deux criminels ont été arrêtés, durant la matinée d’hier vendredi, à In-Amenas, par une patrouille de l’ANP. Deux armes automatiques ont été récupérés par les militaires sur les deux criminels. C’est ce qu’à affirmé le ministère de la Défense nationale dans un communiqué repris par l’APS.

« Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre le crime organisé, deux (02) criminels ont été appréhendés et un (01) fusil automatique de type kalachnikov ainsi qu’un (01) fusil à pompe ont été récupérés suite à une patrouille de reconnaissance menée près de la zone de Debdeb par un détachement des forces de l’Armée nationale populaire relevant du secteur opérationnel d’In-Amenas/4ème Région militaire aujourd’hui (vendredi) 17 octobre 2014 à 11h30 du matin », affirme le communiqué du MDN.

Durant la même matinée, une quinzaine de personnes de nationalité maliennes, qui étaient à bord d’un véhicule tout-terrains, a été arrêtés par les militaires algériens en opération dans la Zone de Tarat, qui dépend du secteur opérationnel d’Illizi, fait encore savoir le ministère de la Défense nationale.

Arezki IBERSIENE

Article précédentFadhma N’Soumer : « nous sommes encore dans la glorification de nos héros et de notre histoire »
Article suivantLe diabète progresse en Algérie