Deux nouveaux cas de grippe A/H1N1 viennent d’être confirmés, samedi, par les services du laboratoire de référence de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA), indique un communiqué du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. «Les deux cas concernent des personnes séjournant à Constantine, venues le mercredi 24 juin 2009 de Washington (Etats-Unis), via Londres (Angleterre). Il s’agit de deux membres d’une fratrie, âgés respectivement de 21 et 17 ans chez qui les premiers symptômes sont apparus le 30 juin 2009 chez l’un et le 1 juillet 2009 chez l’autre», précise le communiqué. «Dès l’hospitalisation de ces deux personnes, le 2 juillet 2009, en tant que cas probables, toutes les mesures médico-sanitaires prévues dans le plan national de lutte contre la pandémie de grippe A/H1N1 ont été entamées», selon le communiqué.

Ces deux nouveaux cas portent le nombre cumulé de cas confirmés de grippe A/H1N1 en Algérie à 07 cas depuis la confirmation du premier cas le 20 juin 2009 et ce, sur un total cumulé de 74 cas suspects. Les 07 cas confirmés positifs au virus A/H1N1 sont des cas importés alors que les 67 autres cas suspects ont été analysés avec un résultat négatif au test du virus A/H1N1, précise le communiqué. Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière qui indique que «toute évolution de la situation épidémiologique sera portée à la connaissance du public», rappelle les recommandations sanitaires qui consistent à se laver régulièrement et fréquemment les mains et à éviter de rendre visite à des personnes présentant des symptômes de grippe.

LF

Article précédentMaroc. Aux bons soins des autorités françaises
Article suivantLe métro d'Alger réussit le test