Simple fait du hasard ou incident criminel ? En deux jours, deux maisons, appartenant à deux militantes politiques de l’opposition, ont pris feu à Alger. Il s’agit de l’appartement de Amira Bouraoui, leader du mouvement Barakat, et celui de Zoubida Assoul, avocate et militante politique.

Le domicile de Amira Bouraoui, situé à El Achour, dans la banlieue d’Alger, a pris feu mercredi dernier vers midi. Selon la militante, sa mère qui habite à l’étage supérieur du même immeuble, a entendu une explosion avant que l’incendie ne consume une bonne partie de la maison. « Les pompiers ont mis une heure et demie avant d’arriver », se désole-t-elle. Pense-t-elle que c’est un incident criminel ? « Je n’en sais rien. Au début, je pensais qu’il s’agissait plutôt d’un accident. Mais dès que j’ai appris, le lendemain, que la maison de Zoubida Assoul a eu le même sort que la mienne, je ne me suis pas empêchée de douter », explique cette membre très active du mouvement Barakat qui avait manifesté dans les rues contre le 4e mandat d’Abdelaziz Bouteflika.

maison amira

Fait troublant, le lendemain, jeudi, presque à la même heure, la maison de Zoubida Assoul, avocate et présidente de l’Union pour le Changement et le Progrès(UCP), un parti de l’opposition, a également pris feu. Cela s’est produit vers 11h30 au quartier Sebala, à Draria. Mais avant de mettre le feu, des mains invisibles ont eu le temps de s’emparer de documents, de bijoux et de micro-ordinateurs. « Même les documents du parti ont disparu », indique un proche de l’avocate, dont les interventions publiques sont parfois tranchantes.

Si la police n’écarte, pour l’heure, aucune piste, qu’elle soit accidentelle ou criminelle, dans l’entourage des deux opposantes, d’aucuns s’adonnent à des lectures politiques. Ces incendies ont-ils un lien avec les activités politiques des deux opposantes ? Le mystère demeure entier.

maison zoubida

Article précédentExamens de fin de cycle 2015/ Les résultats du BEM connus demain, ceux du bac le 9 juillet
Article suivantSellal sur le terrain demain à Alger/ Des inaugurations et des embouteillages au programme!