La Fédération algérienne de football s’apprête à donner son accord officiel pour que la sélection nationale affronte son homologue égyptien, le 29 août prochain au Caire.

Selon plusieurs sources concordantes, l’Algérie devrait affronter l’Égypte en match amical d’ici la fin du mois d’août prochain. Ce match devra permettre d’officialiser les retrouvailles entre l’Algérie et l’Égypte, deux sélections nationales qui n’ont plus joué l’une face à l’autre depuis la Coupe d’Afrique des Nations de 2010, organisée en Angola. Il faut savoir que les deux sélections se sont séparées sur fond de tensions à cause des évènements de 2009 qui ont beaucoup contribué à détériorer les relations entre les deux pays.  Ce match amical sera aussi un test sérieux pour Christian Gourcuff, pressenti pour être nommé sélectionneur de l’Algérie. C’est pour cette raison que la FAF s’apprête à donner son accord officiel pour la tenue de cette rencontre amicale le 29 août prochain au Caire, nous apprend à ce propos le quotidien d’information arabophone Echourouk. Mais pour l’heure, cette information n’a été nullement confirmée officiellement.

Mieux encore, le calendrier officiel de la FIFA concernant les matchs amicaux du mois d’août ne précise nullement que l’Algérie va rencontrer l’Égypte. Le seul match noté par la FIFA concerne la rencontre qui opposera les Verts à l’Éthiopie le 5 septembre prochain.  Ce match se tiendra dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2015.

Le match Algérie-Égypte est-il donc une réalité ou un mythe ? Pour l’heure, personne ne le sait. Plusieurs sources affirment tout de même que la FAF aspire à entamer une nouvelle étape et à établir la paix avec l’Égypte et les Égyptiens en effaçant les fâcheux évènements du passé, notamment après la rencontre entre les deux équipes au Caire pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2010, où le bus des Verts avait été caillassé au moment où les Fennecs s’apprêtaient à quitter l’aéroport international du Caire pour se rendre à leur hôtel.

Du côté égyptien, des sources médiatiques ont affirmé que l’entraîneur de l’Égypte Chawki Gharib s’est montré emballé par l’idée d’une éventuelle rencontre amicale entre les deux équipes. À cet effet, il aurait refusé de rencontrer l’équipe du Paraguay durant la même période. Même si le déroulement de la rencontre n’est pas encore officiel, les Égyptiens auraient entamé les démarches nécessaires pour assurer le bon déroulement de la rencontre, le 29 août prochain au Caire.

Article précédentGourcuff déjà aux manettes de l’Algérie ?
Article suivantRebrab continue de voir les choses en grand : une future grande cimenterie à Biskra