Faire une lettre de motivation est tout un art. Beaucoup se trompent en faisant l’éloge de leurs expériences et talents. Bien rédigée elle peut vous ouvrir les portes d’un nouveau job. Dans ce domaine, il n’y a pas de hasard, mais plutôt des règles précises dont la principale de vous concentrer plus sur votre interlocuteur que sur votre sort de cadre qui cherche une nouvelle opportunité. Décryptage.

1 – Une lettre courte

Pour être lu en 10 secondes

Il n’y a pas de règles de forme pour rédiger la lettre idéale. Certains privilégient son organisation en 3 paragraphes : le premier sert d’introduction, le deuxième communique l’essentiel de votre message, et le troisième présente votre conclusion. Au-delà de ces considérations académiques, vous devez vous mettre à la place de celui qui va la lire parmi des centaines. Son temps est précieux. Le responsable de recrutement ou le dirigeant s’il mène lui même l’opération fait souvent une première lecture en diagonale, il veut se faire en quelques secondes une idée de celui qui pose sa candidature. Vous marquerez un point si vous lui adressez un courrier succinct.

2 – Une première phrase qui accroche l’intérêt du lecteur

Pour susciter l’intérêt de votre interlocuteur, vous devez déjà démarrer votre première phrase par « vous » et non par « je ». Le « vous » va l’interpeler et il sera enclin à poursuivre sa lecture. Cela ne sert à rien de lui asséner en lever de rideau que vous sollicitez tel poste parce que vous en avez les compétences. C’est évident, et tout le monde le fait. C’est le meilleur moyen de perdre son attention. L’idéal est d’écrire votre lettre de motivation en bannissant le mot…

Lire la suite chez notre partenaire Taoujih.com