Emploi/ Plus de 62 000 étrangers travaillent en Algérie

0
Advertisement

De plus en plus de travailleurs étrangers exercent en Algérie. Le ministère du Travail a accordé des permis de travail temporaires à 31 315 étrangers activant dans plusieurs secteurs, notamment le bâtiment et les travaux publics. Le chiffre est officiel. Il a été fourni, jeudi, par le ministre du Travail, Mohamed El Ghazi.

Selon le ministère, le nombre de ces employés se répartit comme suit : 28 276 activent dans le bâtiment et les travaux publics, 2 267 dans l’industrie, 731 dans le secteur tertiaire et 11 dans l’agriculture.

Le ministre, qui s’est récemment exprimé devant les sénateurs, a indiqué que les directions de wilayas de l’emploi « ont recensé, jusqu’au 31 décembre dernier, 62 976 travailleurs étrangers détenteurs d’un titre de travail, dont 51 717 travaillent dans le bâtiment, les travaux publics et l’hydraulique, 8 387 dans l’industrie, 2 835 dans le secteur tertiaire  et 37 dans l’agriculture ».

Plus globalement, la main d’oeuvre étrangère ne représente que 0,87% du nombre global des travailleurs, a-t-il indiqué, précisant que l’emploi de cette main d’oeuvre est à titre provisoire pour réaliser les programmes nationaux.

De plus en plus de migrants, venus notamment des pays africains, s’installent en Algérie où ils exercent notamment dans le bâtiment et l’agriculture. Mais le gouvernement n’a toujours pas communiqué leur nombre.

Essaïd Wakli

Article précédentDétournement/Un autre scandale de Transferts illicites de devises éclate à Oran
Article suivantUn pays riche mais sous-développé/ L’Algérie déçoit les Etats-Unis