L’ancien gardien de l’Entente de Sétif Mohamed Benhamou, qui évolue actuellement sous le maillot de l’USM Annaba, est revenu à la charge pour réclamer l’argent que lui doit la direction ententiste. Et selon une source proche du club phare de la capitale des Hauts Plateaux, Benhamou vient de solliciter ses anciens dirigeants pour percevoir ses 650 millions de centimes qu’il n’a pas encore touché.

Et en plus de Benhamou, il s’est avéré que d’autres créanciers ont interpellé la direction de l’ESS, dont la police, qui réclame 16 millions de dinars, et la direction du stade du 8 Mai 1945 ; qui réclame quant à elle, pas moins de 13 millions de dinars.

B T

Article précédentEn prévision du prochain stage des joueurs locaux
Article suivantYousfi….et la nouvelle loi sur les hydrocarbures