Algérie : Panique dans les stations d’essence à la veille de l’Aïd

0
naftal (1)
Advertisement

A la veille de l’Aïd, des chaines inteminables sont visibles depuis quelques jours au niveau des stations d’essence de la capitale et de plsuieurs autres wilayas du pays.

L’entrerpise nationale de distribution de carburant, Naftal, ne cesse d’assurer à ses clients que l’approvisionnement se fera normalement et qu’aucun manque ne sera enregistré durant les fêtes de l’Aïd. Et selon plusieurs gérants de station d’essence, il n’y a eu, jusque là, aucun manque. Mais ils craignent que des pénuris d’essence se produisent durant les fêtes suite à l’affluence des usagers. Chaque veille d’Aïd, c’est le même balais incessant de voitures dans les stations d’essence, les automobilistes pressés de faire le plein pour éviter d’éventuelles pénuires. Une affluence record à la veille de la célébration de la fin du Ramadhan.

Mais le rush des conducteurs n’est pas la seule raison. Les stations d’essence assurent un service minimum car les employés profitent de cette occasion pour prendre leurs congés. Ainsi, certaines n’ouvrent qu’en demi-journée.

Même si Naftal approvisionne de façon régulière en carburant, il n’en reste pas moins que plusieurs stations d’essence du pays sont à court de certains types d’essence (sans plomb, super…).

Donc cette année encore, la tension est palpable aux abords des stations d’essence à la veille de l’Aïd.

Elyas Nour

Article précédentTribune libre. Gaza : l’extrême droite israélienne met le feu aux poudres
Article suivantCrash du vol AH5017 : la deuxième boite noire retrouvée