Examens partiels du BAC 2016/Pas de fuite des sujets, mais des ressemblances dans les axes des questions

0
Advertisement

Le ministère de l’Education Nationale signe et persiste : il n’y a pas eu de fuite de sujets des examens partiels du baccalauréat. Ceci dit, l’inspecteur général de l’éducation, Mesqam Nedjad, a reconnu dans une déclaration publique que des  sujets comportant des « ressemblances dans les axes des questions à l’instar du sujet de philosophie » ont été dévoilés sur les réseaux sociaux. 

Il n’y a donc pas eu de triche massive pendant ces examens partiels. Concernant le sujet de philosophie, le même haut responsable a expliqué à l’APS  que la copie traitant « du moi et de l’égo » et diffusée sur les réseaux sociaux n’était pas la même copie remise aux candidats au concours du baccalauréat. D’autre part, M. Nedjadi a démenti l’existence d’une fuite du sujet de français, faisant remarquer qu’il n’a pas été changé par des sujets de réserve. « Les questions de réserve de l’ensemble des matières sont restées scellées et n’ont donc pas été utilisées », a-t-il assuré en dernier lieu.

Article précédentRamadhan 2016/Quand Ali Belhadj et ses partisans diabolisent les fêtes des soirées ramadanesques
Article suivantExamens partiels du BAC 2016/Quelles sont réellement ces mesures strictes prises par le ministère de l’Education ?