L’ambassadrice de Hongrie en Algérie, Helga Katalin Prits, a indiqué que le nombre de visas accordé par la Hongrie aux Algériens a été multiplié par quatre ces derniers mois. Selon elle, son pays est de plus en plus prisé par les  touristes, les professionnels et les étudiants. Mais s’agit-il seulement de cela? 

Dans un communiqué, l’ambassade de Hongrie à Alger a fait savoir que son pays, «État membre de l’espace Schengen (…) est de plus en plus prisé par les voyageurs algériens que ce soit des touristes, des professionnels ou des étudiants ». Des propos réitérés par l’ambassadrice en marge d’une visite effectuée, mercredi, aux bureaux centraux de VFS Global, agence en charge du traitement des demandes de visa pour la Hongrie.

La diplomate a, en outre, indiqué que la desserte Alger-Budapest, assurée par Air Algérie depuis septembre 2016, a joué un rôle important dans l’augmentation de la demande de visa vers ce pays.

Toutefois, la vérité est que la Hongrie représente l’une des rares destinations permettant aux Algériens d’accéder à l’espace Schengen sans faire face aux mesures contraignantes imposées par des pays comme la France, l’Italie ou l’Espagne.

M.M. 

Article précédentVidéo. Espagne/ Des migrants clandestins débarquent sous les regards médusés des baigneurs
Article suivantMigrants subsahariens/ Le gouvernement hausse le ton