La direction de Facebook a annoncé vendredi soir qu’elle allait supprimer, en premier lieu, 1% des mentions « J’aime » jugées suspectes et trompeuses, ou celles qui ne proviennent pas réellement de personnes intéressées. « Nous avons amélioré les efforts de nos serveurs pour retirer les mentions « J’aime » qui auraient été gagnées par des moyens violant notre politique de service », indique le staff en charge de la sécurité de Facebook. Et d’ajouter : « Ces efforts visent à retirer les  « J’aime » gagnés par le biais de faux comptes».

La direction informe également que « cette amélioration permettra aux pages de produire des contenus plus pertinents et intéressants ». « Les marques auront une meilleure idée du soutien qu’elles rassemblent autour de leurs contenus », argumente dans ce cadre les patrons du réseau social américain.

Le maximum de mentions « J’aime » sur une page facebook permet de constater combien de personnes suivent ses nouveautés.

Mabrouk B.