Dans une lettre adressée au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à l’occasion du 5 Juillet, le président étasunien, Barak Obama, affirme l’engagement de son pays à demeurer solidaire de l’Algérie dans le but de « construire une société pacifique et prospère qui bénéficie à tous les citoyens ».

Mettant l’accent sur le rôle diplomatique important que joue l’Algérie, au Maghreb et en Afrique, le président des États-Unis, Barak Obama, a salué les efforts du pays et son engagement pour préserver la stabilité et construire une société pacifique. Dans un message de félicitations adressé à son homologue algérien, à l’occasion de la fête de l’indépendance, célébrée le 5 juillet de chaque année, M. Obama a mis en exergue le rôle de l’Algérie dans la résolution de plusieurs conflits. «Je veux spécifiquement souligner l’importance de l’Algérie dans les efforts diplomatiques en cours pour faire progresser la paix et la sécurité dans la région, en particulier au Mali et en Libye», a-t-il déclaré.

Le président étasunien n’a pas manqué de souligner la détermination et l’engagement de son pays de rester aux côtés de l’Algérie afin de «construire une société pacifique et prospère qui bénéficie à tous les citoyens». «Je voudrais vous présenter, ainsi qu’au peuple algérien, mes meilleurs vœux au moment où l’Algérie fête son indépendance le 5 juillet», écrit Barack Obama dans son message.

Faisant allusion aux défis quotidiens qu’affrontent l’Algérie et les États-Unis, M. Obama a souligné l’engagement de son pays pour aider l’Algérie à relever tous les défis auxquels elle est livrée.

À propos des relations bilatérales algéro-américaines, il a qualifié le partenariat entre les deux pays de robuste et croissant. «Les États-Unis et l’Algérie se réjouissent d’avoir un partenariat robuste et croissant. Notre coopération étendue pour favoriser la croissance économique, la construction de liens plus étroits entre nos concitoyens et la promotion de la sécurité régionale, reflète nos multiples aspirations et intérêt partagés», a-t-il indiqué.

Le président américain n’a pas manqué de mettre l’accent sur les efforts de l’Algérie pour promouvoir la paix et la sécurité dans la région.

Nourhane S.