Par imprudence le plus souvent, de nombreux utilisateurs de pétards, et de produits pyrotechniques dangereux se blessent ou provoquent de sérieux préjudices matériels et humains chaque année en marge des festivités du Mawlid Ennabawi. Cette année, pour prévenir les dégâts et protéger les citoyens contre l’usage de ces produits dangereux, la protection civile a émis, dans un communiqué rendu public hier dimanche, plusieurs recommandations.

Selon les médecins, chaque année entre 100 et 150 accidents liés à l’utilisation des pétards causent des séquelles à des enfants qui manipulent maladroitement de gros pétards, à savoir des yeux brûlés qui ont engendré une cécité irréversible, des doigts arrachés par la forte déflagration, des visages défigurés, etc. Pour limiter les dégâts de l’usage de ces produits dangereux, la Protection civile a appelé dimanche, dans un communiqué, les citoyens, notamment les jeunes, à  faire preuve de prudence lors de l’utilisation des produits pyrotechniques durant la fête du Mawlid Ennabawi.

En dépit de la lutte contre la vente illicite de ces produits pyrotechniques, ces derniers envahissent le marché informel à l’approche de la célébration de la fête du Mawlid et « leur usage expose les citoyens et notamment les jeunes à des dangers considérables », a précisé la protection civile dans son communiqué. Rappelant que « l’utilisation abusive et dangereuse de produits pyrotechniques cause chaque année des blessures graves aux personnes et des incendies dans les habitations et les établissements recevant du public », la protection civile appelle les citoyens à respecter les règles élémentaires de prudence en protégeant notamment les enfants qui sont la première victime des dramatiques accidents. Pour sensibiliser massivement les citoyens, la protection civile insiste, par ailleurs, sur le « non-usage de ces produits à l’intérieur des habitations, devant les hôpitaux, près des voitures, des stations d’essence et des écoles ».

Affirmant que les incendies sont très fréquents durant la célébration de la fête du Mawlid, la même source a recommandé l’usage prudent des bougies et cierges qui « ne doivent pas être laissés allumer sans surveillance et doivent être placés sur des supports stables et non inflammables, loin des tentures et meubles ». »Les enfants ne doivent manipuler en aucun cas tout seul ces produits dangereux. Les adultes sont appelés à se montrer vigilants et prudents », ajoute le communiqué. Il est à rappeler qu’en dépit de l’interdiction générale de l’usage et de la vente des produits pyrotechniques, des quantités importantes sont introduites frauduleusement en Algérie par la « mafia » des pétards.

Nourhane. S.