Les salariés sont les plus grands contributeurs au Trésor Public ainsi que le budget de l’Etat. L’IRG sur salaires, un impôt retenu à la source, a ainsi rapporté 580  milliards de dinars (mds DA) en 2015 (contre 532 mds DA en 2014), alors que l’IRG sur les autres revenus s’est chiffré à 86,2 mds DA (contre 70,5 mds  DA), selon les données du ministère des Finances. L’IRG sur salaires a alors représenté 25,37% des recettes fiscales ordinaires effectives budgétisées en 2015 lesquelles se sont établies à 2.288,75, ajoute la même source.

Quant à l’impôt sur le revenu des sociétés (IBS), soumis au système  déclaratif, il a rapporté au Trésor 334 mds DA (contre 270 mds DA en  2014), indique encore le ministère des Finances. L’autre ressource de l’Etat est les taxes douanières. Les recettes recouvrées en 2015 ont atteint 395,5 mds DA  (371 mds DA en 2014) alors que les recettes des Domaines, qui sont  un produit non fiscal, ont été de 77 mds DA (contre 24,2 mds DA en 2014),  en hausse de 320%.

 

Essaid Wakli

Article précédentIl a été interdit de parole au Parlement/Sellal réclame la tête du député « spécifique » Tahar Missoum
Article suivantQui succédera à Abdelaziz Bouteflika ?/Les pronostics des Algériens