Pour ne pas changer. Les entraîneurs jouent à la chaise musicale dans ce championnat algérien de football professionnel et cette fois c’est Miguel Angel Gamondi qui démissionne de la barre technique de l’USM Alger.

Le technicien argentin a en effet démissionné mardi 16 octobre dans la soirée de son poste d’entraîneur, juste après la défaite essuyée à Sétif face à l’Aigle noir 1-0. C’était la troisième défaite de l’USMA et la deuxième consécutive en six journées de championnat.

Le club du groupe Haddad, qui pointe désormais à la 10 ème place après six journées, n’a remporté que deux matchs depuis le début de la saison 2012/2013, loin des ambitions affichées au début du mois de septembre.

Vu l’investissement de l’actionnaire majoritaire cité et la qualité des joueurs qui évoluent à l’USMA, le club aurait pu faire un meilleur début de saison mais en réalité, c’est des clubs à moindre budget mais qui en veulent plus comme l’USM Harrach et le CS Constantine qui prennent la tête du classement d’un championnat algérien devenu professionnel depuis deux ans.

Et malgré une victoire dans le derby algérois face au Mouloudia d’Alger lors de la 3 ème journée, la pression du résultat a semble t-il été trop forte pour l’Argentin. La rumeur annonce déjà l’arrivée de Djamel Belmadi, récemment limogé par le club qatari de Lekhwiya.

A.C