FRANCE – Un Français d’origine marocaine dit avoir été victime d’agressions et d’injures policières, le 18 novembre, à Paris, à l’issue du match Égypte-Algérie. Son témoignage, intitulé : «  »Dégage, sale Arabe ! » », a fait la une de la presse.

Article précédentLe commandant d'Africom en visite à Alger
Article suivantMalgré l’arrêt de la grève dans l’éducation nationale, à Alger les enfants toujours à la rue