5 personnes ont abusé d’une jeune fille et l’ont violée à plusieurs reprises dans un douar de Ain Ouelmène près de Sétif.

D’après nos informations, les faits remontent à la semaine dernière. Une jeune Algérienne originaire de Sétif a été la victime d’un piège orchestré par un chauffeur de taxi. Ce  dernier a profité d’un trajet qu’effectuait la victime à bord d’un taxi clandestin, en direction de chez son médecin. Le chauffeur a subitement changé de direction pour se diriger dans un lieu isolé.

Il semble que le conducteur avait des complices dès le départ, puisque à l’arrivée dans un lieu isolé il y avait 4 personnes qui attendaient la victime. La jeune fille témoigne alors qu’elle a été victime d’une séquestration et d’un viol collectif par ce groupe d’hommes.

Malheureusement ce genre d’affaire devient récurrent. Ce fait divers rappelle la dramatique histoire de B.K, une jeune algérienne de 17 ans qui avait été violée 16 fois par 10 hommes en une seule nuit.

Article précédentFootball : la valse des entraîneurs se poursuit à l’USMA
Article suivantLes Algériens fous de la Peugeot 208