Malgré une conjoncture pétrolière des plus moroses, Sonatrach annonce une hausse de ses exportations l’année écoulée. «En matière d’exportations, tous produits confondus, Sonatrach a exporté  71,5 millions de TEP à fin août 2016 contre 65,4 millions sur la même période  de 2015, soit une augmentation de +8%», a indiqué un communiqué de Sonatrach.

«La performance des raffineries nous a permis de réaliser notre objectif d’exportation de produits raffinés à hauteur de 123% sur les huit premiers mois de 2016 et de dégager une croissance de 2% par rapport à la même période de 2015 », selon le document.

«Sur le marché italien, nos exportations de gaz ont augmenté de presque 3 milliards de m3 (BCM) sur les 6 premiers mois de l’année», affirme le groupe public.

En matière de carburants, la réduction des quantités importées a permis à Sonatrach d’économiser 710 millions de dollars (-43%) durant les huit premiers mois de l’année en cours par rapport aux réalisations  à fin août 2015, selon le communiqué.

Comme d’habitude, la compagnie nationale ne donne pas les montants de ses exportations, les chiffres relevant des prérogatives du gouvernement.

Essaïd Wakli

Article précédentFootball. Algérie-Lesotho/ Le Cameroun en point de mire
Article suivantRentrée politique/ Le RCD ouvre le feu sur le pouvoir