Selon un imam salafiste : « se déshabiller pendant l’acte conjugal équivaut à un divorce ».  L’imam en question appelle les musulmans à « ne pas se comporter comme les mécréants ». « Ne vous déshabillez pas complètement ! « , avertit-il.

La dernière fatwa étrange émise par le prédicateur Ali Robai vient de créer un véritable buzz sur la toile. Le Cheikh a appelé les femmes et les hommes mariés à ne pas se déshabiller durant l’acte conjugal car cela est  «haram» dans la religion musulmane et est considéré comme un acte équivalant à un divorce.  En effet, le prédicateur va plus loin, dans sa dernière sortie, en estimant que chaque homme qui se met nu devant sa compagne, ou le contraire, devrait divorcer.

«Oh musulmans, sachez qu’enlever tous les vêtements pendant l’acte sexuel est interdit par la religion musulmane. Ce comportement indigne rend illégal le contrat du mariage», affirme ouvertement le Cheikh Ali Robai dans une fatwa, publié sur Twitter, le réseau social le plus influent après Facebook. Le prédicateur, s’adressant à tous les musulmans et les musulmanes, appelle à ne pas ressembler aux mécréants en «se pliant à la volonté de Dieu et en faisant preuve de pudeur lors des relations sexuelles dans le couple».

Partant de cette fatwa, chaque femme ou homme qui se dénude devant son partenaire au moment d’accomplir son devoir conjugal brise les liens sacrés du mariage et rend son union illégitime.  Il faut dire que cette nouvelle fatwa, très étrange, ne cesse de susciter la polémique sur les réseaux sociaux.

Article précédentCambriolage à la Cour d’Alger en 2013 : 10 ans de prison pour le voleur
Article suivantPrise d’otage : 36 importateurs algériens retenus en Chine