Dans une opération de lutte contre la contrebande, des éléments de l’ANP ont neutralisé trois contrebandiers, abattant un d’entre eux et arrêtant deux autres. Le hic est que ces trois individus étaient candidats aux élections locales du 23 novembre prochain.

Les trois candidats contrebandiers se seraient portés candidats sur une liste du Parti national pour la solidarité et le développement (PNSD). Ils étaient classés  à la 3e, 8e et 9e place de la liste du parti pour Illizi.

L.R.

Article précédentPrix du pétrole / Nette hausse en cette fin d’année et prévisions positives pour 2018
Article suivantPrévue à la salle Harcha/ La coupe du monde de sabre délocalisée pour cause… d’élections