La SARL Briqueterie de Tidjelabine annonce l’inauguration de sa nouvelle unité de production de briques. Elle est équipée de la dernière technologie allemande de machines Lingl, leader européen de la machinerie industrielle. La briqueterie dispose d’une capacité de productions de 280 000 tonnes/an et ambitionne d’atteindre  une  capacité globale de production  de  560 000 tonnes de briques / an à l’horizon 2019 avec la création de plus de 1070 emplois directs et indirects.

 

la SARL  Briqueterie de Tidjelabine annonce l’inauguration de sa nouvelle unité de production de briques. Elle est équipée par la dernière technologie allemande de machines Lingl, leader européen de la machinerie industrielle. La technologie dont dispose la briqueterie permet la fabrication de briques 8 trous, 12 trous, briques pleines et notamment la brique monomur en terre cuite, un produit innovant et écologique qu’elle est actuellement la seule à produire en Algérie. Avec une capacité globale de production de 280 000 tonnes de briques / an et un coût d’investissement de 3 Milliards de Dinars, cette unité de production de dernière génération s’étend sur plus de 30 000 m².

Le projet de la Briqueterie de Tidjelabine, à l’instar des industriels locaux dans le domaine des matériaux de construction va contribuer, à hauteur de ses capacités de production, à atteindre les objectifs que les pouvoirs publics ont fixé (soit la production de 85% du besoin national en local). Ce projet assurera la production de matériaux de construction (produits rouges) et aidera considérablement à desserrer la pression de la demande en produits plats, qui demeure loin d’être satisfaite sur les plans régionaux et nationaux.

L’investissement moderne, associé à la qualité intrinsèque de l’argile, permettra de produire un matériau de qualité supérieure aux standards internationaux, ce qui réduira la facture d’importation de notre pays à court terme. Il conduira à améliorer la consommation énergétique des habitants en Algérie ; une meilleure isolation thermique des foyers par la réduction des coûts de chauffage et de climatisation  et donc une économie d’énergie. 

Emplois : à la finalisation du Projet, 1070  postes de travail seront  créés à raison de 270 emplois directs et plus de 800 emplois indirects. Les postes d’emplois indirects seront principalement constitués de 600 maçons  et de  185 chauffeurs de poids lourds et           semi-remorques employés par les entreprises de sous-traitance du transport de la matière première et des produits finis ainsi que 15 agents d’entretien dans la maintenance des engins et des équipements de l’usine.

Santé et bien être : aujourd’hui, on passe plus de 80 % de son temps dans des espaces fermés. L’enjeu de la qualité de l’air intérieur est un élément essentiel au bien-être de tous. La corrélation entre les maladies respiratoires et la présence d’humidité et de moisissures dans les logements est constamment soulignée. Grâce à leur caractère isolant, leur inertie et au traitement des ponts thermiques, les solutions Terre Cuite évitent les zones froides et donc le risque de condensation. Même en cas d’humidité accidentelle (infiltrations, fuites d’eau), l’absence de matières nutritives empêche les moisissures de se développer. En effet, les solutions Terre Cuite sontexclusivement  constituées  dematière minérale (argile).

Ecologie et environnement : La Briqueterie de Tidjelabine est dotée de la dernière technologie dans le domaine de la fabrication des produits en terre cuite. La conception  de ses  installations prend en compte les dispositions nécessaires pour la réduction de toutes les pollutions. L’eau est peu utilisée dans le processus industriel, elle est uniquement nécessaire au malaxage des matières premières puis est évaporée lors du séchage et de la cuisson.

Le rejet gazeux est essentiellement constitué de la vapeur d’eau et des gaz issus des combustions du gaz naturel. Au niveau des ateliers de fabrication des épurateurs d’air sont installés et ne permettent pas un rejet de poussière supérieur à 5 mg /M3 d’air.

Enfin, la Briqueterie de Tidjelabine encouragée par l’avance technologique sur ses concurrents et l’engagement de ses employés déploiera tous les efforts nécessaires pour être à l’avant-garde de l’industrie des produits en terre cuite.

Article précédentDiabète/ Les relais de Zaïbet tentent de réhabiliter Rahmat rebbi 
Article suivantFAF/ Le temps des vaches maigres