En remportant facilement leur finale respective ce mercredi après-midi, les boxeurs Réda Benbaaziz et Mohamed Flissi offrent à l’Algérie ses deux premières médailles d’or des Jeux méditerranéens, qui se déroulent actuellement à Mersin en Turquie. Le pays attend maintenant Abdelkader Chadi, qui montera sur le ring dans la soirée pour sa finale.

En surclassant en finale l’Egyptien Hesham Abdelaal 3 à 0, Réda Benbaaziz (56 kg) décroche mercredi la deuxième médaille d’or des Jeux méditerranéens pour la délégation sportive algérienne, qui a fait le déplacement jusqu’à Mersin en Turquie.

Plus tôt dans l’après-midi, le jeune boxeur de 23 ans Mohamed Flissi (49 kg) a fait montre de tout son talent en finale pour venir à bout de son adversaire et empocher la première médaille pour l’Algérie depuis le début de la compétition. En s’adjugeant nettement les trois rounds, le prodige de la boxe algérienne a largement dominé en finale son adversaire turc, Ferhat Pehlivan, qui se battait pourtant face à son public.

Avec ces deux succès, la boxe algérienne confirme son rang. Il s’agit effectivement d’une discipline où les sportifs algériens s’illustrent le plus. Si bien que le pays espère même obtenir une troisième médaille d’or ce soir grâce à l’ultime combat d’Abdelkader Chadi (64 kg).

Jusqu’à présent la participation de l’Algérie à ces Jeux s’est faite en demi-teinte étant donné qu’au cours de la première semaine de compétition seules quatre médailles de bronze ont été remportés par des membres de la délégation nationale.

Article précédentLe gouvernement devrait distribuer 177 750 logements
Article suivantAlger : La Bibliothèque nationale fermée pour mauvaises odeurs