Js Kabylie/ Hannachi a laissé des caisses vides 

0
Advertisement

«Après moi, le déluge». L’ancien président de la JS Kabylie, Mohand-Chérif Hannachi, semble avoir bien appris cet adage qu’il applique sans modération. Ainsi, après le retrait de confiance de celui qui a géré le club le plus titré d’Algérie, le nouveau directoire a été surpris de constater que les comptes bancaires du club sont désespérément vides.

L’information a été confirmée par le président du directoire qui est chargé de gérer les affaires courantes du club jusqu’à l’élection d’un nouveau dirigeant le 07 septembre prochain. «Nous avons trouvé les caisses du club vides», a ainsi indiqué au journal El Khabar, Malik Azlef, le jeune dirigeant de la JSK.

Selon cet entrepreneur, établi en France et qui compte des investissements en Algérie, Mohand-Chérif Hannachi ne s’est pas arrêté là. Il a déposé plainte contre les membres de l’Assemblée générale pour tenter de reprendre son poste. En vain!

Plus grave encore, celui qui pensait ne jamais quitter la tête de la prestigieuse équipe de football avait laissé les joueurs et le staff technique « galérer » en Tunisie lors du stage d’intersaison. La nouvelle équipe dirigeante a heureusement réglé la facture équivalente à 8 millions de dinars en frais de séjours.

Avant l’élection de 07 septembre, qui verra en principe l’arrivée d’un nouveau président, le directoire actuel n’a pas beaucoup de prérogatives. Il ne peut même pas signer des chèques ou des documents officiels au nom du club.

Rania Aghiles

Article précédentSanté/ Le ministère du Commerce dément l’existence du parfum Relax
Article suivantRestrictions sur les importations/ Plus de 170 médicaments touchés par la pénurie