Justice/ Un escroc séjourne deux ans au cercle militaire de Beni Messous avec une fausse identité

0
Advertisement

Un escroc a réussi, grâce à une fausse identité, à se faire héberger pendant deux ans au niveau du cercle militaire de Beni Messous sans qu’il ne soit repéré. Et si ce n’était une autre affaire d’arnaque dans laquelle il était impliqué, il serait peut-être toujours sur place à profiter des commodités qu’offre cet établissement.

Selon le quotidien El Khabar, cet homme a été arrêté à Ouled Fayet, suite à une plainte déposée par un propriétaire d’engins de travaux publics. Celui-ci lui a loué une grue de 12 millions de dinars (un milliards deux cent millions de centimes) pour des travaux d’une durée de huit jours. Voyant que le faux officier tardait à la lui restituer, il a porté plainte. C’est ainsi que le mis en cause a été démasqué et incarcéré.

Le procureur près du tribunal de Bir Mourad Raïs a requis contre lui une peine d’emprisonnement ferme de sept années. Ce n’est que lors de l’instruction que l’escroc a avoué qu’il résidait au niveau du cercle militaire de Beni Messous et ce, depuis deux ans. Le comble c’est qu’il a caché l’engin en question au niveau du cercle. Il a en effet convaincu les employés qu’il allait effectuer des travaux sur place sur ordre de la hiérarchie. Finalement, il s’est avéré que l’escroc est un multirécidiviste puisqu’il est l’objet de pas moins de 14 mandats d’arrêt.

Elyas Nour  

Article précédentSouk-Ahras/ Incarcération de 14 lanceurs d’alerte pour connivence avec une puissance étrangère  
Article suivantAir Algérie/ Les vols sur Paris réduits de 30% en raison d’une grève en France