A la fin du mois de Ramadhan dernier, un douloureux événement, une terrible histoire de vengeance, a bouleversé la localité de Ouled Rechache, dans la wilaya de Khenchela, située à l’est du pays.

Un jeune émigré de 32 ans, originaire de cette même ville, est revenu de France, où il vivait, dans la seule optique de venger son frère assassiné il y a de cela dix ans. Le frère de la victime a attendu dix longues années pour préparer sa vengeance. Il a abandonné tout ce qu’il possédait à l’étranger dans le seul objectif d’exécuter son plan machiavélique. Le criminel visé, âgé de 28 ans, venait à peine d’être libéré de prison. Il a purgé, plus exactement, une peine de dix ans d’emprisonnement pour le meurtre du grande frère de l’émigré. D’après des sources concordantes, le premier crime a eu lieu en 2002. L’assassin était à l’époque adolescent et avait tout juste 17 ans.

Le frère de la victime n’a jamais guéri de sa souffrance. Durant toutes ces longues années, il a échafaudé le scénario de sa vengeance pour laver l’honneur de sa famille. Et en dépit du verdit de la justice qui a condamné le criminel à la prison ferme, le frère infortuné n’a pas étouffé son désir de retrouver le tueur pour se faire justice soi-même. De retour au bercail, l’émigré laisse son épouse  à Marseille pour accomplir sa mission. Pendant toute une semaine,  il a guetté et surveillé le moindre des gestes du criminel de son frère. Selon des témoignages publiés à propos de cette affaire par le quotidien arabophone Echorouk, le «vengeur» a tiré sur sa « cible », dans un premier temps, avec un fusil avant de l’achever avec un couteau. C’est dans ces circonstances horribles qu’il a décidé de prendre sa revanche. Par la suite, il s’est immédiatement dirigé vers un poste de la Gendarmerie nationale pour se rendre. L’émigré n’a pas, bien évidemment, nié les faits. Il a affirmé fièrement qu’il s’est sacrifié pour venger son grand frère. Choqué et bouleversé, le juge l’a aussitôt mis en détention pour le chef d’inculpation de meurtre avec préméditation.

 E.N avec A. S