Algérie 0, Malawi 3 : c’est la désillusion. L’Equipe nationale de football a raté ses débuts dans la compétition africaine. L’équipe du modeste Malawi est venue à bout d’un Onze national loin de celui que l’on avait vu pendant les éliminatoires de la Coupe du Monde, contre des équipes bien plus performantes. Les valeureux joueurs du Malawi n’ont pas volé la victoire et n’ont pas démérité, appliquant aux Verts un football physique avec une organisation exemplaire sur le terrain.

La défense du Malawi n’a montré aucun signe de fébrilité pendant les 94 minutes du match, tout comme son gardien. On ne peut pas dire la même chose de notre défense et surtout notre gardien coupable lors du 3ème but, survenu en début de 2ème mi-temps et qui a complètement assommé les coéquipiers de Ziani.

En attaque, les joueurs de Rabah Saâdane ont tout essayé mais en vain. Le bloc du Malawi s’est révélé être une forteresse infranchissable. L’Algérie pointe désormais à la quatrième place de son groupe devancée par le Mali et l’Angola, avec un surprenant leader: le Malawi.

Hicham A.