abdelaziz-bouteflika
abdelaziz-bouteflika

Un 4e mandat d’Abdelaziz Bouteflika à la tête de l’Etat algérien, une utopie ? Pas si sûr. La coordination nationale des associations de soutien au programme du président Abdelaziz Bouteflika pourrait bel et bien donner le coup d’envoi de la campagne électorale pour le 4e mandat du chef de l’Etat à partir du 21 septembre prochain. 

Des sources proches de cette coordination ont indiqué à Algérie-Focus.com qu’un grand meeting sera organisé par cette coordination à Relizane, à l’ouest du pays, située à plus à 300 Km de la capitale Alger. La date de ce meeting a été d’ores et déjà fixée, nous ont appris nos sources. En effet, ce grand meeting est fixé pour le 21 septembre prochain. Une date qui correspond à l’anniversaire de l’adoption de la loi sur la « concorde civile ». Les partisans et les soutiens d’Abdelaziz Bouteflika ont donc choisi une date symbolique pour orchestrer ce qui semble être la première manoeuvre d’une campagne électorale.

Une campagne qui vise à offrir un 4e mandat à l’actuel Président de la République, au pouvoir depuis déjà près de 15 ans. Selon nos informations, le nouveau secrétaire général du FLN, Amar Saïdani, le président du MPA, Amara Beynounes, et ministre du développement industriel, ainsi que Amar Ghoul, le chef du parti islamiste TAJ, et ministre des Transports, participeront à ce meeting et lanceront un appel à l’attention d’Abdelaziz Bouteflika pour lui demander de se porter candidat à un nouveau mandat à la tête de l’Etat. Pendant ce meeting, les participants, qui viendront en grand nombre de plusieurs régions à travers le pays, fêteront également le retour d’Abdelaziz Bouteflika en Algérie après son long séjour hospitalier à Paris en France.

Article précédentRevue de Presse. Prochainement, Air Algérie proposera des vols quotidiens vers le Canada
Article suivantDurant combien de temps pourrons-nous encore vivre sur Terre ?