La chanteuse algérienne revient dans son pays d’origine pour une tournée nationale où elle fera découvrir aux Algériens, « Choeurs de Cordoue », son dernier spectacle envoûtant.

Souad Massi se produira dans plusieurs villes d’Algérie, en partenariat avec l’Institut français d’Oran. Sa première halte sera donc à Oran, à l’auditorium du Méridien le 14 février prochain. Elle donnera également des concerts à Tlemcen, Annaba et Constantine. La chanteuse qui n’a pas donné de représentation en Algérie, depuis 2007, date de ses  derniers concerts donnés dans les salles du Casif et d’Ibn Khaldoun à Alger, est très attendue par le public algérien.

La chanteuse s’inspire de l’orient, avec la musique châabi, dans laquelle elle excelle, mais aussi de la culture gitane et des musiques andalouses pour ce nouveau spectacle qui respire le soleil et le passé.  Ce mélange culturel donne naissance à un concert doux, sensuel et nous plonge dans l’Espagne médiévale alors influencée par plusieurs cultures méditerranéennes. La chanteuse prouvera encore sa virtuosité, en jouant de la guitare, tout en interprétant ses chansons. Elle sera accompagnée de plusieurs musiciens, dont Eric Fernandez, un guitariste gitan de Flamenco, avec qui elle a composé ce spectacle. Souad Massi promet de belles surprises, avec des sons uniques, et des passages de danse, assurée par Sabrina Romero.