La Cour pénal international (CPI) a lancé un mandat d’arrêt contre le président soudanais Omar El-Béchir pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité au Darfour.

Par Agences: 04 03 2009

Article précédentBÉJAÏA : DOUBLE ATTENTAT À LA BOMBE À DJEBLA BEJAIA
Article suivantA quoi sert l’OTAN ?