Les pays arabes soutiennent la demande palestinienne auprès de l’ONU au sujet de son statut d’Etat non membre. Le projet sera présenté à l’occasion de la prochaine Assemblée générale des Nations unies à partir de la mi-septembre à New York, a annoncé le secrétaire général de la Ligue arabe au Caire.

Le 4 août, le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad al-Malki, avait indiqué que le président Abbas présenterait sa requête le 27 septembre, le jour où il doit prendre la parole devant l’Assemblée générale de l’ONU.

Article précédentLa France prend acte de l’extradition d’Al Senoussi
Article suivantLe café maure d’Alger fait sa révolution féministe