Lu sur Jam Mag

Pour permettre aux victimes de vols de voitures au centre commercial ARDIS de témoigner, une page Facebook intitulée Les victimes du Parking ARDIS” a été créée.

Le phénomène semble prendre de l’ampleur, et les victimes semblent être ébahies de voir leurs voitures cassées ou volées en dépit de la présence d’agents de sécurité dans le secteur.

Le manque d’efficacité des caméras de surveillance est aussi pointé du doigt, puisque le Parking du centre commercial est non seulement gratuit mais aussi très vaste, de quoi faciliter la tâche aux voleurs.

Selon plusieurs commentaires, les victimes ayant déjà vécu l’expérience se plaignent aussi de l’irresponsabilité des agents, ajoutant que ces derniers préfèrent nier la présence de la victime, ou d’un phénomène semblable au sein de leur parking.

Certaines victimes affirment que les caméras de surveillance ne sont nullement activées, après avoir insisté auprès de la direction du centre afin de visualiser les enregistrements. De même pour les représentants, plusieurs victimes de vols affirment ne pas avoir pu contacter les responsables du centre commercial ARDIS, jugeant cet acte « lâche » et « irresponsable« .

Article précédentDiplômés des ENS : le mea culpa du Ministère de l’Education
Article suivantRevue de presse – Algérie : Sanofi construit son plus grand site en Afrique