L’Algérie ne peut pas organiser la CAN 2017

0
Sport et stade Algérie
Advertisement

L’Algérie se porte officiellement candidate pour accueillir la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de 2019 ou 2021, ont annoncé ce mardi le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua et le ministre des Sports, Mohamed Tahmi.

On la savait intéressée, c’est désormais officiel. L’Algérie veut organiser la compétition de football la plus importante du continent, à savoir la Coupe d’Afrique des nations, en 2019 ou 2021. 14 ans après avoir reçu les délégations venues de toute l’Afrique, la Fédération algérienne de football a déposé deux dossiers de candidature pour être désigné pays hôte de la CAN 2019 ou 2021.

« Il faut que vous sachiez que nous avons déposé une candidature pour organiser une coupe d’Afrique en 2019 ou bien en 2021. Pour ce qui est de 2017, ce n’est pas à la FAF d’en décider. Le dernier mot revient à l’Etat », a ainsi répondu Mohamed Raouraoua, rapporte nos confrères du Buteur.

La réponse est tombée au cours de la matinée. L’Algérie, pressentie pour remplacer la Libye, contrainte d’abandonner l’organisation de la CAN 2017 à un voisin en raison de l’instabilité sécuritaire qui ronge le pays depuis plusieurs mois, n’est finalement pas candidate.

« Notre pays ne peut postuler à l’organisation de la CAN 2017 du fait que nous sommes en course pour l’organisation de la coupe d’Afrique  des éditions 2019 et 2021 », a déclaré ce mardi le ministre des Sports, Mohamed Tahmi, lors d’une réunion à laquelle à assister le président de la FAF.

Article précédentThéâtre : Ces comédiens algériens qui rêvent de vivre de leur passion
Article suivantLes taxieurs d’Alger, mi-coupables, mi-victimes