Un cabinet d’audit français vient de publier un rapport sur les taxes payées par les entreprises dans le monde. L’Algérie a été classée parmi les pays qui taxent le plus leurs entrepreneurs.

Le cabinet français PwC, a fait un tour du monde des taxes imposées aux entreprises. Les chefs d’entreprises algériennes seraient les plus taxées au monde. Pour preuve, selon l’étude, les PME algériennes consacrent 72 % de leurs bénéfices aux différentes cotisations sociales et fiscales.

Cette taxation est divisée en divers impôts, ce qui rend son taux élevé. Les principales charges concernent l’impôt sur les bénéfices (IBS) représentent 19 % pour les entreprises de production et 25 % pour les autres entreprises. La taxe sur le chiffre d’affaires (TAP) équivaut à 1,4 % pour les entreprises de production et 2 % pour les autres. Les cotisations et les charges sociales s’élèvent à 35 %, dont 9 % pour la charge du salarié.

Ce rapport n’est pas le premier à souligner l’important coût que représente l’imposition dans le chiffre d’affaire des entreprises. Le rapport Doing Business classait même l’Algérie à la 170e place mondiale dans le domaine de la taxation des entreprises.

Article précédentL’Algérie veut que les imams soient « cultivés et conscients »
Article suivantInfo santé : L’asthme à la loupe