C’est officiel. A partir de ce 18 avril, Djezzy est la propriété de l’Etat algérien. L’Algérie a racheté 51% de la société Orascom Telecom Algérie SPA (OTA) pour un montant de 2,6 milliards de dollars au groupe russo-norvégien Vimplecom, annonce vendredi matin l’ agence APS. 

D’après cette même source, l’Algérie est devenue ainsi l’actionnaire principal du premier opérateur de téléphonie mobile en Algérie, commercialisé sous la marque Djezzy. Le feuilleton Djezzy qui a duré de nombreuses années vient de connaitre alors un heureux dénouement pour l’Algérie.

Pour rappel l’opérateur russe VimpelCom détenait à 51,7 % l’opérateur Djezzy avant que l’Algérie n’entame en 2013 des négociations pour récupérer la majorité de l’entreprise. Toutefois au moment des négociations d’autres événements ont parasité « l’algérianisation » de Djezzy, notamment la chute du chiffre d’affaires de la  filliale de VimpelCom ou encore le montant de rachat que les russes avaient monté à 7 milliards d’euros.