ambassadeur d'Algérie

CAN 2022: Des journalistes algériens ont été attaqués à l’arme blanche dans la ville camerounaise de Douala, la veille du match entre l’Algérie et la Sierra Leone.

La Fédération algérienne de football a condamné « l’attaque lâche » des trois journalistes algériens à proximité de leur hôtel.

Trois jours après l’ incident , l’ambassadeur d’Algérie au Cameroun a rompu son silence, pour mettre les points sur les lettres concernant ce qui s’est passé.

L’ambassadeur d’Algérie au Cameroun, Boumediene Mahi, a déclaré lors d’une conférence de presse que l’ambassade d’Algérie au Cameroun avait contacté les autorités camerounaises après avoir appris la nouvelle de l’attaque.

Mahi a révélé que les journalistes avaient reçu le traitement nécessaire, amélioré leurs conditions et pu continuer à couvrir les matchs des Verts à Cannes 2021.

Le porte-parole a expliqué qu’il existe une coordination avec les autorités camerounaises pour connaître les derniers développements de l’affaire, notant que le ministre camerounais des Affaires étrangères a exprimé ses regrets face à cet « incident isolé », soulignant que son pays a pris les mesures nécessaires pour assurer la protection des les Algériens actuellement au Cameroun.

Boumediene Mahi a ajouté que Lamamra et son homologue camerounais ont eu des entretiens, au cours desquels le ministre algérien des Affaires étrangères a souligné la nécessité de protéger les Algériens lors de ce mariage de football.

Lamamra a exprimé la solidarité inconditionnelle de l’Algérie avec le Cameroun et son soutien à la réussite du Cameroun pour 2021.

De son côté, le gouverneur de la province de Douala, Samuel Didoni, a indiqué lors de la conférence de presse que les autorités dépositaires poursuivaient actuellement l’ enquête et travaillaient pour retrouver les objets volés par les journalistes.

Samuel Didoni a souligné qu’aucun pays au monde ne pourrait échapper à une attaque similaire, d’autant plus qu’elle s’est produite la nuit.