« Larguer des bombes » sur Gaza tout en évitant « de tuer des civils innocents », non ce n’est pas le slogan de campagne d’un dirigeant extrémiste israélien, mais le nom d’un jeu proposé par Google ! Oui, un jeu qui s’appelle « Bomb Gaza ». 

Un jeu au sens propre du terme qui a été développé pour téléphones et tablettes. Lancé le 29 juillet dernier, ce jeu a suscité une vague d’indignation à travers le monde entier. Cette dérision autour de la tragédie de Gaza où des milliers, notamment des enfants, de palestiniens ont été lâchement et froidement assassinés par les soldats israéliens n’a guère été appréciée. Et il aura suffi de quelques jours d’une intense polémique pour contraindre Google à  retirer, lundi 4 août, l’application « Bomb Gaza » de sa boutique en ligne. Mais l’AFP nous apprend que ce jeu a été inventé par la société Play FTW.

En plus, cette application est toujours disponible sur Facebook et le jeu a été téléchargé un millier de fois depuis son lancement le 29 juillet, nous apprend le quotidien britannique The Guardian.