Le cinéma algérien est célébré par les Américains durant le mois de mars. Les Etats-Unis accueillent un festival cinématographique dédié à l’Algérie à Washington du 12 au 15 mars.

Des films algériens au pays du cinéma, c’est tout un symbole. Le Festival du cinéma algérien organisé par l’ambassade algérienne de Washington, en partenariat avec l’association AAAGW (Algerian American Association of Greater Washington ) mettra sous les projecteurs américains plusieurs réalisateurs algériens.

La capitale américaine déroulera son tapis rouge au cinéma algérien au Goethe Institute, du 12 au 15 mars. Durant cet évènement seront diffusés de nombreux films réalisés par des Algériens, dont les célèbres « Hors-la-loi » de Rachid Bouchareb, « El Gusto » de Safinez Bousbia, qui avait primé lors du festival du cinéma arabe de Washington. Le fameux « Délice Paloma », de Nadir Moknèche sera également projeté. En somme; Washington accueillera une belle rétrospective d’un cinéma encore trop peu méconnu du monde entier malgré sa qualité de production.

Ce festival sera animé par l’Algérien Ahmed Bédjaoui, une figure importante du cinéma algérien. Ce dernier participera notamment aux débats qui se dérouleront à l’issue de chaque projection. Ces débats permettront de créer le dialogue entre les professionnels du 7e art et tous les férus de cinéma algérien.