match Tunisie Mali

Le comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun a décidé de ne pas répéter le match entre la Tunisie et le Mali, qui s’est joué hier, mercredi, au premier tour des matches du groupe F.

Le comité a reconnu que l’arbitre zambien, Jani Sikazwe, qui a modéré le match, est tombé malade à cause de la chaleur.

Le match entre les Aigles de Carthage et les Aigles maliens s’est terminé par une victoire 1-0 de l’équipe du Mali.

L’arbitre du match entre la Tunisie et le Mali a suscité une large polémique en annonçant la fin du match avant la fin du temps initial et sans compter le temps de remplacement pour temps perdu.

L’arbitre zambien, Jani Sikazwe, a décidé la fin du match entre les équipes tunisienne et malienne, 5 minutes avant l’heure initiale.

Puis l’arbitre a changé sa décision, ce qui a surpris le staff technique et les joueurs de l’équipe nationale tunisienne, de décider de reprendre le match.

Après cela, Sikazwe a refusé de compter la moindre minute du temps manqué, pour annoncer soudainement la fin du match une minute avant la fin du temps initial de 89 minutes.

Malgré les protestations de la partie tunisienne contre la décision de l’arbitre zambien , l’arbitre a insisté pour terminer le match avec une victoire 1-0 pour le Mali.

Un responsable de la CAF a déclaré à l’AFP que le match aurait dû être terminé, à trois minutes de la fin, mais l’équipe tunisienne n’est pas retournée sur le terrain, ce qui a incité l’arbitre à y mettre fin.