Par Reuters, publié le 16/06/2009 à 10:32

TEHERAN – Le Conseil des gardiens a annoncé être prêt à procéder à un nouveau décompte des voix de l’élection présidentielle contestée du 12 juin en Iran.

Cette instance législative, selon la télévision nationale de langue anglaise Press TV, a fait savoir que cette opération pourrait déboucher sur de nouveaux résultats concernant les deux principaux candidats en lice.

Le candidat réformateur, Mirhossein Moussavi, battu dès le premier tour par le président sortant Mahmoud Ahmadinejad, a demandé au Conseil des gardiens d’annuler l’élection.

Selon les résultats officiels, l’ultraconservateur Ahmadinejad a obtenu 63% des suffrages contre 34% pour son rival modéré.

Article précédentHarga : pourquoi ?
Article suivantCrise mondiale. Face à des solutions de replâtrage, ne s’oriente t-on pas vers une hyperinflation planétaire horizon 2014/2015 ?