Le juge new-yorkais Denny Chin a condamné lundi à 150 ans de prison le financier Bernard Madoff pour une escroquerie considérée comme la plus importante de l’histoire financière américaine.

La sentence a été accueillie par des applaudissements de l’assistance.

Reuters

Article précédentLes divergences entre l’Europe et l’Algérie concernant l’Accord d’Association seront-elles surmontées ?
Article suivantEntretien avec Salah-Eddine Sidhoum, militant des droits de l’homme en Algérie