Le gouvernement reconnaît que le projet de 2 millions de logements ne sera pas achevé en 2014

0
Advertisement

Le gouvernement n’achèvera pas son programme de 2 millions de logements d’ici 2014. C’était jusque-là une évidence. Mais cette fois-ci, le retard est devenu un aveu de la part du Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme. Abdelmadjid Tebboune, qui  a entrepris, depuis son retour aux affaires en septembre, un vaste de plan de rattrapage, a indiqué, à partir de Saïda où il a accompagne le premier ministre, que l’objectif des 2 millions de logements ne « sera jamais atteint en 2014 ».  Pis encore, le ministre avoue que, selon le rythme actuel des réalisations, le taux d’avancement ne sera même pas de 50% d’ici 2014.

Abdelmadjid Tebboune espère, par contre, atteindre au moins « 70 ou 80% » d’ici la fin de l’année 2014 grâce notamment à une accélération de la cadence, rendue possible par la signature de contrats de réalisations avec des entreprises de plusieurs pays. « la signature de ces contrats permettra d’éviter de passer par les appels d’offre. Chose qui accélérera la cadence », a confié le ministre au quotidien arabophone Echourouk. Malgré les sommes colossales consacrées au secteur, le logement reste la crise la plus difficile que connaît le pays depuis des décennies.

E. W.

Article précédentAlgérie : la traque des marchés parallèles s’accéléra à partir de la fin du premier trimestre 2013
Article suivantجولة عبر الصحف الوطنية و الدولية 31/12/2012