La lettre publiée par Liamine Zeroual ce matin dans les colonnes des quotidiens El Watan, Le Soir d’Algérie et El Khabar a surpris les Algériens. L’ancien Président peu ou prou présent sur la scène politique est réapparu à travers ce texte écrit avec sobriété. Le message qu’il tente de transmettre aux citoyens algériens a bien été reçu mais a-t-il été compris ? 

Sur les réseaux sociaux Zeroual était le mot-clé, le hastag ou le nom le plus partagé et… aimé. La lettre de Liamine Zeroual a touché les internautes algériens dont beaucoup ont félicité la teneur. Notamment sa position anti-4eme mandat, qui n’est certes clairement pas affirmé, mais qui se devine à travers ces quelques lignes.  Les internautes perçoivent sa remise en question de la modification de la Constitution – pour supprimer la limite de mandat – comme légitime et courageuse.

 

D’autres estiment que Liamine Zeroual ouvre les yeux des Algériens ou du moins confirment qu’un 4eme mandat d’Abdelaziz Bouteflika est de trop, que la théorie du « mandat transition » est la meilleure solution.

— ali ouhachi (@djenad) 20 Mars 2014

Toutefois le geste de Zeroual est perçu comme  limité par certains internautes. Certes il aura un impact mais des Algériens n’y voient que comme « une piqûre de moustique ».

Quelques déçus…

Toutefois l’ancien Président ne fait pas l’unanimité chez les internautes. Pour certains ce n’est plus son rôle de donner des consignes après ses 15 ans d’absence, ou n’a pas vraiment le profil pour trouver des solutions à la situation politique algérienne. « Monsieur Zeroual j’ai un énorme respect pour vous, votre parole compte énormément pour les algériens,vous représentez pour nous le sauveur, le combattant, l’homme qui a soutenu l’Algérie dans la décennie noir… Mais SVP laissez la politique aux politiciens, vous êtes un militaire et je ne pense pas que vous avez la compétence pour trouver une issue,une solution politique à la crise actuelle. Je ne suis pas de votre avis sur ce sujet mais vous restez pour moi un héros », écrit un internaute sur Facebook. Alors qu’un autre estime que cette déclaration ne change pas grand chose au débat, « il n’a rien fait pour critiquer bouteflika , il a abandonné le pays en plein guerre, win ybaaan m3a bouteflika », écrit un autre.