ecole

Algérie : Le ministre de l’Éducation Abdel Hakim Belabed a expliqué que son département ministériel s’emploie à régler le problème du poids du cartable scolaire et à réduire les programmes académiques.

Le ministre de l’Éducation, lors d’un discours qu’il a prononcé à l’issue de la rencontre qu’il a réunie avec les partenaires sociaux du secteur, a indiqué que les dossiers qui relèvent de l’intérêt du gouvernement seront traités dans les délais fixés par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Le dossier de la réduction du poids du cartable scolaire et de l’assouplissement des programmes, notamment au niveau de l’enseignement primaire, est l’un des dossiers les plus marquants pour lesquels le président Tebboune a souligné la nécessité d’accélérer leur solution.

Dans ce contexte, le même fonctionnaire a confirmé qu’une coordination sera faite avec le partenaire social et qu’il sera informé du rythme d’avancement des travaux à cet égard.

D’autre part, Belabed a appelé à la nécessité de respecter et d’adhérer strictement aux mesures préventives au sein des établissements d’enseignement.

Le ministre a indiqué que des équipes médicales seront affectées aux établissements d’enseignement afin de permettre aux enseignants de recevoir le vaccin anti-corona.

Il est à noter que le ministre de l’Éducation avait annoncé en septembre dernier que ses intérêts avaient commencé à trouver des solutions pour réduire le poids du cartable scolaire.

Belabed a précédemment déclaré que le ministère avait fourni des panneaux numériques comme l’une des solutions pour réduire le poids du cartable.

Le 12 septembre, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait ordonné de trouver des solutions immédiates aux souffrances des étudiants.

La plupart des élèves, surtout au primaire, souffrent du problème de la lourdeur du cartable, d’autant plus que cela provoque quelques problèmes de santé au niveau du dos.