fermeture d'écoles

Algérie : Aujourd’hui, lundi, le ministre de l’Éducation nationale, Abdelhakim Belabed, a résolu la polémique sur la possibilité de fermer les écoles en raison de la forte incidence du virus Corona.

Belabed, à son arrivée en tant qu’invité sur le Forum de la radio algérienne, a déclaré que les propos sur la suspension de l’étude « ne sont que des rumeurs qui ne servent pas l’école ».

Le même responsable a ajouté que les conditions de scolarisation se poursuivent normalement, notant que si des cas d’infection apparaissent, ils sont traités en temps opportun.

Le porte-parole a estimé que le premier trio de l’année scolaire en cours était très stable, soulignant qu’il n’y avait aucune raison de fermer les écoles à l’heure actuelle.

Il a rappelé au premier homme du secteur les conditions préventives posées par ses intérêts dans le cadre de la lutte contre l’épidémie.

À cet égard, il a déclaré, « nous avons pris plusieurs mesures depuis le déclenchement de l’épidémie, car l’année scolaire a été réduite en 2020 ».

Il a ajouté : « Un protocole sanitaire a été élaboré en coordination avec le ministère de la Santé, obligeant chacun à le respecter, et nous avons pris des mesures strictes contre les contrevenants. »

Il a poursuivi: « Au cours de la saison scolaire actuelle 2021-2022, des mesures ont été prises pour coexister avec l’épidémie et la fréquentation scolaire était normale, et le système tripartite a été rétabli et la durée de la session éducative a été portée à 60 minutes. »

Plusieurs syndicats du secteur de l’éducation ont soumis des propositions pour limiter la propagation de l’épidémie en milieu scolaire.

Lors d’une réunion avec la commission de l’éducation de l’Assemblée populaire nationale, les syndicats ont demandé que le trio soit remplacé par des hexagones durant la saison scolaire en cours, ces syndicats ont également réclamé la suppression des vacances de printemps.