Mensonge ou manipulation ? Le personnel naviguant d’Air Algérie dément avoir réclamé dans sa plateforme de revendication la suppression des boissons alcoolisées des avions. Des sources proches du Syndicat national du personnel navigant commercial algérien (SNPNCA) ont affirmé mardi à Algérie-Focus qu’ils n’ont « jamais défendu une telle revendication ». 

« Allez consulter notre plateforme de revendications remise à l’inspection générale du travail. Nous vous défions de trouver une seule ligne qui fait référence à une telle revendication. Nous nous battons pour l’amélioration de notre situation socioprofessionnelle », ont clairement expliqué nos sources selon lesquelles de nombreux journalistes rapportent des « commérages ». « Il n’y a jamais eu de grève ce mardi matin ! Si les 1400 stewards et hôtesses d’Air Algérie avaient déclenché un mouvement de grève, aucun avion n’aurait pu décoller », dément le syndicat qui répond ainsi aux rumeurs propagées par certains médias algériens au sujet d’une éventuelle grève décidée pour réclamer « l’arrêt de la distribution d’alcool à bord des vols de la compagnie nationale », selon ces mêmes médias. « Cette histoire ne tient pas debout ! Nous ne sommes pas des imams. Nous sommes un syndicat qui se bat pour sauver la compagnie nationale contre ceux et celles qui veulent la détruire. C’est notre priorité », indiquent nos sources qui dénoncent une véritable campagne hostile et mensongère contre le SNPNCA.